La Ferme de Joulines

La Ferme de Joulines

Harmonie et cohérence

Production et élevage (en développement) : Chevaux baroques champagne, silver, pearl et de robes classiques, Chèvres angoras et Mohair, Communication animale, Fruits séchés, Petits fruits et plantes variées.

Les trois principes

Le premier principe répond à une évidence, il est d'agir en tant qu'être vivant dans un monde vivant, et donc, d'approfondir au mieux la connexion avec la nature. Ainsi, nous cherchons à participer de notre mieux au développement d'un système complexe formé de multiples petits écosystèmes. Le mot d'ordre étant diversité, notre travail repose sur de nombreux domaines, afin qu'il reste toujours varié et constant au fil des saisons. C'est pourquoi, toutes nos productions sont de petites tailles et peuvent être entièrement gérées par deux personnes sans mécanisation. Ce qui nous mène à un deuxième principe, celui de l'autonomie, c'est-à-dire, du fonctionement effectif et de la viabilité de la ferme pour une famille. Cela induit une simplification maximale et une indépendance par rapport à la motorisation. Enfin, comme le pari d'une petite ferme fondé sur la force du vivant est aujourd'hui hardi, nous tablons également sur le principe de l'installation et du développement progressif et raisonné qui permet l'adéquation entre le monde qui nous entoure et nos principes fondamentaux.

Le Terrain J-Santé

 

Le Terrain J-Santé est un nouveau concept que La Ferme de Joulines est en train d'élaborer. Destiné, en premier lieu aux herbivores, il aborde la santé avec logique et simplicité, sollicitant l'intuition naturelle de l'animal pour se choisir les plantes nécessaires à son équilibre, voire à son rétablissement. Selon l'adage d'Hippocrate "Que ton aliment soit ta seule médecine" et l'observation régulière des équidés face à une diversité originale de plantes (lâchés de chevaux dans jardins privés, dans lesquels ils se jettent sur toutes les variétés qu'ils rencontrent rarement et pas du tout sur l'herbe), nous nous sommes mis en tête de planter de manière très diversifiée des terrains de surface raisonnable qui deviendraient de véritables jardins de santé.

 

Pour apporter un soin particulier à la diversité des plantes et à la qualité du terrain, le principe serait que le J-Santé accueillerait régulièrement un nombre réduit d'animaux pour une "petite cure". Chaque animal (pour nous équidés et chèvres) pourrait ainsi bénéficier, plusieurs fois par an, d'une diversité rare de végétaux qui lui permettrait de s'équilibrer. Le J-Santé pourrait aussi servir pour soigner les animaux affaiblis ou malades qui auraient besoin d'élargir leur horizon végétal pour se refaire une santé. Le terrain serait également enherbé, et de ce fait, permettrait aussi aux animaux de brouter de manière plus traditionnelle.

 

Évidemment, le nombre et la durée des séjours serait limités pour préserver l'état du J-Santé et permettre aux plantes de bien se développer. Il deviendrait donc aussi une niche écologique pour toute sorte d'insectes et petits animaux.

 

Nous faisons une première expérience pour nos animaux sur un terrain d'un demi hectare, si les résultats sont intéressants, nous créerons certainement d'autres J-Santé et les ouvrirons à d'autres éleveurs et/ou propriétaires.

 

Le Terrain J-Santé est une idée nouvelle qui a sa place dans les approches alternatives en santé et en alimentation, vous pouvez nous aider à conceptualiser plus précisément le projet, en nous faisant part de vos idées. N'hésitez pas !

 

 

Pour un début de vie respecté...

 

À Joulines, nous vouons un très grand respect à la vie et à la relation mère-progéniture. Il nous apparaît comme une évidence qu'on a rien à retirer de positif en s’immisçant entre la mère et son petit. C'est pourquoi, nous ne pratiquons pas de manipulation précoce, que nous n'allons pas au contact du petit, que nous nous assurons qu'ils soient bien tranquilles, mais qu'en revanche la mère soit toujours entourée d'affection, si elle en exprime le besoin. Pour les poulains, comme les chiens et les chats (comme les êtres humains !), le nouveau né n'a tout simplement pas les capacités d'appréhender une relation avec l'être humain. C'est aussi tranquilliser la mère au maximum, que de ne pas mettre de pression sur son petit.

Ainsi, nous attendons que le petit vienne lui-même nous signaler son intérêt et sa capacité à être en contact. Parce qu'il semble évident que pour être équilibré dans une relation extra espèce, il faut d'abord avoir déjà bien avancé dans ses relations au sein de sa propre espèce, la relation avec la mère, puis les autres membres du groupe doit être privilégiée et intervenir bien avant le contact humain.

 

C'est un plaisir de découvrir un être curieux et assuré après quatre-cinq semaines chez les chiens et les chats et au bout de plusieurs mois chez les poulains.

 

Aussi, nous ravalons notre immense désir de glisser nos petits doigts dans leur poils soyeux et nous attachons à être, en premier lieu, une présence positive et non envahissante.

 

Le recul nous manque encore pour pouvoir faire la liste de tous les impacts positifs sur l'équilibre du jeune cheval-chien-chat par la suite, mais pour le moment nous avons eu l'occasion d'observer que des êtres stables, réguliers et sincèrement épanouis.

ACTUALITÉS

 

Deux nouvelles naissances à Joulines,

IRAGAEL (poulain noir Frison X PSL) et ILDUNE (pouliche champagne croisée PSL).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seuls IRAGAEL est disponible à la réservation...

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations. Son paragraphe est en cours d'élaboration.

 

 

Nos premiers chevreaux ont pointé le bout de leur nez, par ici...

Recherche et conseils

 

Notre ferme est aussi l'occasion d'expérimentation et nécessite des conseils. Nous nous attachons à trouver le juste équilibre dans différentes problématiques, souvent fortement empreintes d'habitudes et remettant peu en cause les pratiques, qui ne se distinguent généralement pas pour le respect des cycles naturels et du monde vivant.

C'est pourquoi, nous faisons appel à tous les volontaires qui voudraient bien nous faire part de leur expérience (lafermedejoulines@gmail.com), afin de nous aider dans notre recherche.

 

Sujets en cours :

- l'homme et la chèvre, un lien à développer

- parage naturel et attelage ?

- gestation et poulinage naturels (quel degré d'intervention de l'homme ?)

- vaccins et vermifuges (interêts, effets indésirables et alternatives)

- système d'assainissement et pisciculture

- le cheval comme mode de déplacement

- la transformation du mohair

Gandzi - Poulain Cob Mountain

Un premier film expérimental sur des observations comportementales : Rencontre Harem Chevaux - Paire d'ânes

"KËVÄT" - Le film du printemps 2015 de la Ferme de Joulines

"ÉMERGENCE" - Le film de la Ferme de Joulines 2014

La Ferme de Joulines - 50630 La Pernelle (Basse-Normandie) Tél : 06 37 57 42 23 mail : lafermedejoulines@gmail.com

SIRET 807443361 00017 / n° de TVA intracommunautaire FR 20 807443361